Pourquoi les bactéries présentes dans l'eau potable sont-elles dangereuses ?

L'eau du robinet de votre maison a probablement été déclarée sûre par les autorités, mais elle n'a été contrôlée que jusqu'au raccordement de la maison et peut donc ne pas être exempte de contaminants. Dans certains cas, l'eau du robinet contient de très faibles quantités de polluants et de bactéries qui ne sont pas nocifs pour votre santé. Dans d'autres cas, cependant, des concentrations relativement élevées de métaux lourds, de produits chimiques et de bactéries peuvent être présentes dans l'eau potable. Ces contaminants peuvent affecter le système nerveux et reproductif et provoquer des troubles gastro-intestinaux ainsi que des maladies chroniques.
Colibakterien

Même à de faibles concentrations, certains facteurs influencent le potentiel des polluants à causer des problèmes de santé. Il s'agit notamment :

  • Le type de pollution
  • La concentration de polluants dans l'eau
  • Les niveaux de consommation d'eau
  • La durée d'exposition au polluant

 

Quelles sont les bactéries dangereuses qui peuvent se retrouver dans l'eau potable ?

Les micro-organismes nuisibles tels que les parasites et les bactéries présents dans l'eau potable peuvent causer des problèmes de santé. Giardia, Cryptosporidium et E. coli sont trois organismes nuisibles qui se retrouvent souvent dans l'eau potable par le biais des eaux usées. Les coliformes sont un groupe de bactéries naturellement présentes dans le sol, les plantes et le système digestif des hommes et des animaux.

Toutes les bactéries de ce groupe ne sont pas considérées comme nocives lorsqu'elles sont présentes dans l'approvisionnement en eau, mais un sous-groupe, les coliformes fécaux, peut provoquer des maladies. Par exemple, l'eau potable contenant la bactérie Escherichia coli (E. coli), une colibacille fécale, peut provoquer des inflammations intestinales. Escherichia Co peut provoquer des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées lorsqu'elle est ingérée dans de l'eau contaminée. Les symptômes apparaissent généralement dans un délai d'un à huit jours.

Giardia Lamblia est en fait un parasite qui provoque l'infection, la giardiase. Les symptômes comprennent des nausées, des crampes, des ballonnements et des diarrhées. La période d'incubation de la giardiase est de deux semaines.

Cryptosporidium est en fait un protozoaire qui fonctionne de manière similaire à un parasite. Il provoque une diarrhée sévère et douloureuse et se propage par l'eau potable contaminée. Le cryptosporidium peut apparaître même dans une ville où l'eau est propre, et des services de test sont nécessaires pour déterminer la qualité de l'eau et savoir si ces protozoaires prospèrent dans votre eau potable.

 

Pourquoi une analyse de l'eau potable est-elle importante ?

En faisant tester l'eau, vous pouvez confirmer le type de bactéries présentes dans l'eau potable. Si votre eau est testée positivement pour les coliformes, cela peut indiquer un problème avec votre système d'eau et il est possible qu'E. coli se développe. Si vous avez un système de traitement des bactéries, il est possible qu'une partie du système doive être réparée ou entretenue. Si vous n'avez pas de système de traitement, vous devez traiter votre eau pour vous assurer que toutes les bactéries potentiellement nocives sont détruites. Si vous faites analyser votre eau et que Cryptosporidium est détecté, il faut agir immédiatement. Cryptosporidium peut survivre longtemps dans l'eau et résiste généralement aux traitements au chlore. L'eau des puits peut être contaminée par Cryptosporidium si elle entre en contact avec des eaux usées contenant des matières fécales de personnes ou d'animaux infectés. L'ébullition ou certains types de filtration peuvent tuer les protozoaires et rendre l'eau potable. Si une analyse de l'eau potable révèle la présence de Giardia, l'ébullition et la filtration, comme l'osmose inverse, peuvent rendre Giardia inactif dans l'eau potable.

Une analyse de l'eau potable est le meilleur moyen de déterminer si votre eau potable est contaminée par une bactérie. En faisant analyser votre eau, vous obtiendrez à temps toutes les informations importantes sur les substances dangereuses et vous pourrez agir à temps.

Nos analyses bactériologiques testent la présence de bactéries en général, ainsi que les bactéries coliformes et E. Coli en particulier.

 

L'eau du robinet de votre maison a probablement été déclarée sûre par les autorités, mais elle n'a été contrôlée que jusqu'au raccordement de la maison et peut donc ne pas être exempte de... lire plus »
Fermer fenêtre
Pourquoi les bactéries présentes dans l'eau potable sont-elles dangereuses ?

L'eau du robinet de votre maison a probablement été déclarée sûre par les autorités, mais elle n'a été contrôlée que jusqu'au raccordement de la maison et peut donc ne pas être exempte de contaminants. Dans certains cas, l'eau du robinet contient de très faibles quantités de polluants et de bactéries qui ne sont pas nocifs pour votre santé. Dans d'autres cas, cependant, des concentrations relativement élevées de métaux lourds, de produits chimiques et de bactéries peuvent être présentes dans l'eau potable. Ces contaminants peuvent affecter le système nerveux et reproductif et provoquer des troubles gastro-intestinaux ainsi que des maladies chroniques.
Colibakterien

Même à de faibles concentrations, certains facteurs influencent le potentiel des polluants à causer des problèmes de santé. Il s'agit notamment :

  • Le type de pollution
  • La concentration de polluants dans l'eau
  • Les niveaux de consommation d'eau
  • La durée d'exposition au polluant

 

Quelles sont les bactéries dangereuses qui peuvent se retrouver dans l'eau potable ?

Les micro-organismes nuisibles tels que les parasites et les bactéries présents dans l'eau potable peuvent causer des problèmes de santé. Giardia, Cryptosporidium et E. coli sont trois organismes nuisibles qui se retrouvent souvent dans l'eau potable par le biais des eaux usées. Les coliformes sont un groupe de bactéries naturellement présentes dans le sol, les plantes et le système digestif des hommes et des animaux.

Toutes les bactéries de ce groupe ne sont pas considérées comme nocives lorsqu'elles sont présentes dans l'approvisionnement en eau, mais un sous-groupe, les coliformes fécaux, peut provoquer des maladies. Par exemple, l'eau potable contenant la bactérie Escherichia coli (E. coli), une colibacille fécale, peut provoquer des inflammations intestinales. Escherichia Co peut provoquer des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées lorsqu'elle est ingérée dans de l'eau contaminée. Les symptômes apparaissent généralement dans un délai d'un à huit jours.

Giardia Lamblia est en fait un parasite qui provoque l'infection, la giardiase. Les symptômes comprennent des nausées, des crampes, des ballonnements et des diarrhées. La période d'incubation de la giardiase est de deux semaines.

Cryptosporidium est en fait un protozoaire qui fonctionne de manière similaire à un parasite. Il provoque une diarrhée sévère et douloureuse et se propage par l'eau potable contaminée. Le cryptosporidium peut apparaître même dans une ville où l'eau est propre, et des services de test sont nécessaires pour déterminer la qualité de l'eau et savoir si ces protozoaires prospèrent dans votre eau potable.

 

Pourquoi une analyse de l'eau potable est-elle importante ?

En faisant tester l'eau, vous pouvez confirmer le type de bactéries présentes dans l'eau potable. Si votre eau est testée positivement pour les coliformes, cela peut indiquer un problème avec votre système d'eau et il est possible qu'E. coli se développe. Si vous avez un système de traitement des bactéries, il est possible qu'une partie du système doive être réparée ou entretenue. Si vous n'avez pas de système de traitement, vous devez traiter votre eau pour vous assurer que toutes les bactéries potentiellement nocives sont détruites. Si vous faites analyser votre eau et que Cryptosporidium est détecté, il faut agir immédiatement. Cryptosporidium peut survivre longtemps dans l'eau et résiste généralement aux traitements au chlore. L'eau des puits peut être contaminée par Cryptosporidium si elle entre en contact avec des eaux usées contenant des matières fécales de personnes ou d'animaux infectés. L'ébullition ou certains types de filtration peuvent tuer les protozoaires et rendre l'eau potable. Si une analyse de l'eau potable révèle la présence de Giardia, l'ébullition et la filtration, comme l'osmose inverse, peuvent rendre Giardia inactif dans l'eau potable.

Une analyse de l'eau potable est le meilleur moyen de déterminer si votre eau potable est contaminée par une bactérie. En faisant analyser votre eau, vous obtiendrez à temps toutes les informations importantes sur les substances dangereuses et vous pourrez agir à temps.

Nos analyses bactériologiques testent la présence de bactéries en général, ainsi que les bactéries coliformes et E. Coli en particulier.

 

Fermer filtres
 
  •  
  •  
de à
Aucun résultat trouvé pour le filtre !
Analyse de l'eau légionelles Analyse de l'eau légionelles
Un test de légionelle est obligatoire dans beaucoup d’immeubles locatifs. Ceci parce que la légionelle peut déclencher des maladies graves chez l’humain. Testez donc l’eau également sur la présence de la légionelle ! Pourquoi un test de...
84,00 CHF *
Analyse de l'eau bactéries Analyse de l'eau bactéries
Il peut être judicieux de tester l’eau afin de garantir une hygiène irréprochable de l’eau. Les bactéries peuvent s’introduire de différentes manières dans l’eau du robinet et représentent donc un risque potentiel. Les tests des...
89,00 CHF *
Test de l'eau Opti Test de l'eau Opti
Testez votre eau au moyen du test de l’eau Opti afin de contribuer à une meilleure hygiène de l’eau. L’eau est analysée dans le laboratoire afin de détecter les métaux lourds toxiques, les nutriments sont dépistés, et la dureté de l’eau...
94,00 CHF *